Plus-que-parfait - Conjugaison avec exercices et exemples

Le temps grammatical "plus-que-parfait” permet d'exprimer des actions ou des événements qui se sont produits avant une autre action passée, ajoutant ainsi une couche de précision temporelle à leur récit ou à leur description.

 

Formation

avoir/être (impératif) + verbe principal (passé composé)

Exemple :

J'avais + parlé
(J'avais parlé)

Plus-que-parfait est formé par l'utilisation du verbe auxiliaire “avoir” ou “être” au temps imparfait, suivi du participe passé du verbe principal. Le choix entre “avoir” et “être” Le choix du verbe auxiliaire dépend du verbe principal et de sa transitivité. La plupart des verbes utilisent “avoir” comme verbe auxiliaire au temps Plus-que-parfaitplus-que-parfait, tandis qu'un plus petit groupe de verbes, principalement liés au mouvement et aux actions réflexives, utilisent le verbe “être.”

Voici un exemple de la formation du plus-que-parfait en utilisant le verbe “parler” (parler) avec le verbe auxiliaire “avoir”:

  • J’avais parlé (J'avais parlé)
  • Tu avais parlé (Vous aviez parlé)
  • Il/elle avait parlé (Il/elle a parlé)
  • Nous avions parlé (Nous nous sommes exprimés)
  • Vous aviez parlé (Vous aviez parlé)
  • Ils/elles avaient parlé (Ils ont parlé)

Et voici un exemple utilisant le verbe “aller” (aller) avec le verbe auxiliaire “être”:

  • J’étais allé(e) (J'étais parti)
  • Tu étais allé(e) (Vous étiez parti)
  • Il/elle était allé(e) (Il/elle est parti(e))
  • Nous étions allé(e)s (Nous étions partis)
  • Vous étiez allé(e)(s) (Vous étiez parti)
  • Ils/elles étaient allé(e)s (Ils étaient partis)

 

Utilisation

Plus-que-parfait est utilisé pour décrire une action qui s'est déjà produite dans le passé avant une autre action ou un autre événement passé. Il souligne l'achèvement ou l'antériorité de l'action. Il est souvent utilisé en combinaison avec l'expression passé composé ou un autre temps du passé pour mieux comprendre la séquence des événements.

Par exemple :

  • “Quand je suis arrivé à la gare, le train était déjà parti.” (Lorsque je suis arrivé à la gare, le train était déjà parti).

Dans cette phrase, plus-que-parfait (était parti) est utilisé pour indiquer que le train était déjà parti avant l'arrivée du narrateur, ce qui met en évidence la séquence des événements.

Plus-que-parfait est également utilisé dans le discours rapporté lorsque le discours rapporté lui-même se situe dans le passé. Par exemple :

  • “Il m’a dit qu’il avait déjà vu ce film.” (Il m'a dit qu'il avait déjà vu ce film).

Dans cet exemple, plus-que-parfait (avait déjà vu) est utilisé pour indiquer que l'action de voir le film a eu lieu avant le moment du reportage.

En outre, plus-que-parfait peut être utilisé dans des phrases conditionnelles (si ) pour exprimer une situation hypothétique dans le passé :

  • “Si j’avais étudié plus, j’aurais réussi l’examen.” (Si j'avais étudié davantage, j'aurais réussi l'examen).

Dans cette phrase, plus-que-parfait (avais étudié) est utilisé dans la clause conditionnelle pour indiquer une condition passée qui ne s'est pas produite, et sa conséquence est exprimée au conditionnel. (aurais réussi).

 

10 exemples

Voici 10 phrases où le temps de la grammaire française “plus-que-parfait” est utilisé :

  1. J’avais déjà mangé quand ils sont arrivés. (J'avais déjà mangé quand ils sont arrivés).
  2. Elle avait étudié avant l’examen. (Elle avait étudié avant l'examen).
  3. Nous avions vu ce film auparavant. (Nous avions déjà vu ce film).
  4. Tu avais déjà fini ton travail quand je suis rentré. (Tu avais déjà fini ton travail quand je suis rentré).
  5. Ils avaient déjà réservé leurs billets d’avion. (Ils avaient déjà réservé leurs billets d'avion).
  6. Avant de partir, j’avais préparé mes bagages. (Avant de partir, j'avais fait mes valises).
  7. Vous aviez déjà rencontré ce professeur auparavant. (Vous aviez déjà rencontré ce professeur auparavant.)
  8. Le train était déjà parti quand nous sommes arrivés à la gare. (Le train était déjà parti lorsque nous sommes arrivés à la gare).
  9. Avant de prendre ma décision, j’avais réfléchi longuement. (Avant de prendre ma décision, j'y ai longuement réfléchi).
  10. Elle avait déjà lu ce livre plusieurs fois. (Elle avait déjà lu ce livre plusieurs fois).

 

10 exercices avec plus-que-parfait

Voici 10 exercices axés sur les temps de la grammaire française “plus-que-parfait”. N'oubliez pas de conjuguer les verbes entre parenthèses en conséquence :

  1. Complétez la phrase avec la forme correcte du plus-que-parfait : Avant de partir, ils (préparer) déjà leurs valises.
  2. Transformez la phrase au plus-que-parfait : Elle m’a dit qu’elle (finir) le travail avant midi.
  3. Choisissez la forme correcte du plus-que-parfait : Quand je suis arrivé, ils (déjà partir).
  4. Mettez le verbe entre parenthèses au plus-que-parfait : Nous (visiter) déjà plusieurs musées avant de rentrer chez nous.
  5. Réécrivez la phrase au plus-que-parfait : Il est rentré à la maison après qu’il (faire) ses courses.
  6. Complétez la phrase avec la forme correcte du plus-que-parfait : Quand nous sommes arrivés, la fête (déjà commencer).
  7. Transformez la phrase au plus-que-parfait : J’étais épuisé parce que je (travailler) toute la nuit.
  8. Choisissez la forme correcte du plus-que-parfait : Quand j’ai trouvé mes clés, je (les chercher) pendant une heure.
  9. Mettez le verbe entre parenthèses au plus-que-parfait : Tu (déjà finir) ton repas quand j’ai appelé.
  10. Réécrivez la phrase au plus-que-parfait : Avant de tomber malade, il (manger) un repas copieux.